Plus de 40 ans de lutte!
Un peu d’histoire
On-line gesetzt am 7. Oktober 2010
zuletzt geändert am 16. April 2017

von PN
logo imprimer

La résistance contre le lieu de stockage à Gorleben a commencé à la fin des années 1970. C’est en 1977 que les politiciens avaient choisi la bourgade pour y stocker les déchets nucléaires. Les premières analyses des sols et les travaux se sont heurtés à l’opposition de la population.

En lieu et place ou devait être stocké les déchets et où les les travaux devaient débuter la population rejoints par des activistes va construire un village en bois (Hüttendorf) qui sera baptisé la « République libre du Wendeland» (Republik Freies Wendeland ). Cette république éphémère durera 33 jours avant que la police anti-émeute ne l’évacue violemment. Il s’agissait de la plus grande intervention policière dans l’Allemagne de l’après guerre. En suivront d’autres plus massives et violentes encore comme la Mainzer Strasse

En tout cas à partir de ce moment un mouvement de protestation qui s’est inscrit dans la duré est né. Même s’il a pu faiblir par moment, il a toujours refait surface. Tout au long des années 1990 et 2000 la contestation sera toujours au rendez-vous quand les trains castor seront de passage comme le témoignent les photos des années 2004 à 2008 ci-dessous.

- 2004
- 2005
- 2006
- 2008


La chasse au Castor

GORLEBEN 365, compte rendu du „blocage francophone“

Marianne Fritzen, „la grandmère du mouvement anti-nucléaire en Allemagne“ est morte

Pour une chronologie détaillé voir en allemand: castor.de

kommenden Ereignisse

keine kommenden Ereignisse


Website aufgestellt mit SPIP
mit der Schablone ESCAL-V3
Version: 3.86.39